Musicien.ne.s de talent, arrêtez tout ce que vous faites. Le Festival en chanson de Petite-Vallée et le Festival de la chanson de Tadoussac vous offrent de faire partie de la deuxième édition de la Destination Chanson Fleuve! Entrevue avec Alan Côté, le penseur derrière cette belle initiative.

Êtes-vous l’oiseau rare recherché? Destination Chanson Fleuve, c’est l’occasion pour un auteur.e-compositeur.trice-interprète ou un.e artiste collaborateur.trice de faire découvrir ses mélodies de Montréal à Petite-Vallée, en s’arrêtant à Québec et à Tadoussac du 30 mai au 7 juillet 2018 inclusivement.

L’idée derrière Destination Chanson Fleuve? Permettre aux huit participants de créer dans un cadre sympathique. « Ce sera très organique. Les musiciens vont pouvoir s’accompagner dans un esprit de collégialité », avance Alan Côté. Trois artistes auront la chance de suivre cette belle tournée : Lana Carbonneau, Jean-Sébastien Fournier et Manuel Gasse. « Ça va ajouter une couleur le fun! »

Destination Chanson Fleuve existe depuis l’année dernière seulement, mais déjà, Côté indique que le parcours sera amélioré en 2018. « On a remis en question notre manière de faire. La première mouture a fait une résidence à Petite-Vallée et une à Tadoussac. Ils étaient vraiment fatigués à la fin. Cette année, chaque festival aura une sélection des participants en résidence, et ces derniers pourront aller présenter le résultat de leur travail dans l’autre festival. »

Est-ce que des styles musicaux seront plus priorisés que d’autres? « Absolument pas! Le seul critère vraiment important, c’est que les chansons doivent être majoritairement en français. Nous sommes ouverts au rap, au slam, à des propositions originales. On veut de la couleur, de la diversité! » Ce qui sera surtout pris en compte dans les propositions? L’originalité, la qualité du mariage texte et musique, la voix et la justesse de l’interprétation.

L’année dernière, c’est  Lou-Adriane Cassidy, Juste Robert, Laura Babin, MCC, Rose Bouche, Simon Daniel, Étienne Fletcher et Boule qui ont eu la chance de vivre cette belle aventure. Serez-vous de la partie cette année?

Regarder vers l’avant

Le directeur général et artistique du Festival en chanson de Petite-Vallée l’avoue d’emblée : l’année a été très remplie. Après le feu qui a ravagé le Théâtre de la Vieille Forge en août dernier, les défis n’ont pas manqué. « Ça va bien! On s’est retroussé les manches, et on a reçu une grande vague d’amour. Déjà, on a amassé 1 200 000 dollars pour la reconstruction! » Malgré les difficultés, Côté n’a pas l’intention d’offrir une édition moins pertinente aux fidèles spectateurs à l’été 2018. « Au contraire. On aura autant d’artistes qu’à l’habitude, des shows exclusifs à même un chapiteau érigé à l’endroit de l’ancien Théâtre de la Vieille Forge… » Et les passeurs de cette année, Marie-Pierre Arthur et Louis-Jean Cormier, risquent de ne pas nuire non plus à la notoriété de l’événement.

Qu’est-ce qu’on souhaite au Festival en chanson de Petite-Vallée pour le futur? « Un théâtre pour 2019! On espère une belle affluence, être à la hauteur des attentes qu’on a créé. On a vécu un gros drame, mais je pense qu’on en a tiré du positif. » Faire de la limonade avec les citrons que nous tend la vie, c’est bien ça? Côté éclate de rire. « Exactement! » 

Mélissa Pelletier

Destination Chanson Fleuve 2018, du 30 mai au 7 juillet 2018. Date limite pour poser votre candidature : 5 février 2018. Pour découvrir tous les critères de sélection, c’est ici. Les Festival en chanson de Petite-Vallée aura lieu du 29 juin au 7 juillet 2018. Pour participer à la campagne de solidarité, c’est ici.

* Cet article a été écrit en collaboration avec le Festival en chanson de Petite-Vallée.

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :