La 16e édition du concours Chante en français, dont Alexandre Désilets est porte-parole, bat son plein! Question de patienter un brin avant la grande finale animée par Geneviève Chenail qui se tiendra ce jeudi 26 avril dès 19h au Théâtre Plaza, on a eu envie de vous présenter les douze demi-finalistes – dont ceux qui se sont hissés aux finales – de cette belle initiative de la Fondation Do-Mi-Sol des aînés de Montréal. Depuis sa création en 2001 par M. Raoul D. Gadbois en hommage à son frère l’abbé Charles Émile Gadbois «Père de la bonne chanson» au Québec, Chante en français a vu passer beaucoup d’artistes qui ont su se créer un chemin dans le paysage musical québécois : Klô Pelgag, Alex Nevsky, Fuudge, Sarah Toussaint-Léveillé… Phare sur le talent de cette édition!

CATÉGORIE « LA BONNE CHANSON REVISITÉE »

Antoine Mainville – Finaliste 

Antoine Mainville a autant le coeur sur la main que de talent. Celui qui enseigne la musique à des personnes atteintes d’une déficience intellectuelle avec ou sans trouble du spectre de l’autisme a lancé Inspirer aux aurores, son deuxième EP, en 2017. 

Cédric Melançon

Celui qui interprète, compose et joue de multiples instruments donne dans le folklore moderne. Inspiré par Philippe Brach, l’artiste n’est pas avare de son talent : il donne régulièrement ses textes et ses arrangements à des artistes de tous horizons.

Marjolaine Morasse

Avez-vous déjà entendu les chansons de Marjolaine Morasse? Celle qui a sorti son premier EP Chansons de laine début 2018 a déjà eu le plaisir d’entendre son premier extrait Prendre le nord à la radio.

Andy St-Louis – Finaliste 

La fan de comédie musicale est auteure-compositrice-interprète. Pour elle, un des plaisirs de la musique est de revisiter les pièces marquantes de notre répertoire pour les faire revivre à sa façon.

CATÉGORIE « AUTEUR-COMPOSITEUR-INTERPRÈTE »

Charlène Blanchette – Finaliste 

L’auteure-compositrice-interprète, qui a sorti récemment son EP Fossiles, le dit elle-même : elle fait dans le « pop-Folk à paillettes ». À tout juste 23 ans, celle qui est passée par l’École nationale de la chanson de Granby aime chanter sur divers thèmes : voyages, femmes, séduction, etc. Elle a été finaliste de l’Étoile montante Ford, #12 du Top 40 de l’année selon Sirius XM Franco, #4 sur Stingray.

Cousines

Après les soeurs Boulay, les Cousines? Toutes deux de Gaspésie, les auteures-compositrices-interprètes flirtent avec le folk. Enseignantes dans des écoles de musique, Myriam et Emilie ont sorti leur premier EP Coeur de brique en 2016.

Marie-Ange – Finaliste

C’est à l’école secondaire que Marie-Ange a commencé à écrire des chansons sur son de marimba. Celle qui se promène beaucoup à travers le Québec travaille présentement sur son premier EP « folk-pop joyeux ».

Monsieur Raph 

L’auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste montréalais a lancé son premier EP en mai 2017, NU. Entre blues, soul et chanson française, Monsieur Raph propose un univers « Sans filtre. Dénudé d’écorce. Par amour de l’humain. » 

Claudelle Forget – Finaliste 

Connaissez-vous Claudelle Forget? Celle qui a fait les premières parties de Saratoga, Joseph Edgar et Patrick Normand travaille présentement sur son premier album Opale. Après les succès de ses EPs Brainstorm et Le fort, ça promet!

Lauma

L’auteure-compositrice-interprète donne dans le pop-folk… et accumule les prix. La gagnante du prix Hydro-Québec  du concours Ma Première Place des Arts et Lauréate de la Bonne Chanson revisitée du concours Chante en français en 2016 est une passionnée des mots.

Tilda

Celle qui a vogué entre Paris, New York et Montréal pour assouvir sa passion musicale travaille présentement sur un EP intitulé Nuits blanches. L’artiste, qui crée des mélodies pop-électro, a à coeur de s’exprimer sur « les aléas de la vie, la nuit et ses mystères. »

Phil G. Smith – Finaliste 

Phil G. Smith a lancé son premier album à l’automne 2017. Ce que ça donne? Imaginez une musique à mi-chemin entre Dany Placard et Tim McGraw, qui « sent la terre, le whiskey et le feu de camp. »

Mélissa Pelletier

La grande finale de Chante en français 2018 se tiendra le 26 avril 2018 dès 19h au Théâtre Plaza. Entrée libre. Pour toutes les informations, c’est ici.

* Cet article a été écrit en collaboration avec les Productions EM. 

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :