Crédit photo : Marcela Laskoski

On l’a déjà entendu à toutes les sauces : c’est loin d’être facile de vivre de sa passion. Surtout quand cette dite passion tourne autour du domaine artistique. Et si on vous disait que le Carrefour des Arts de la Scène et de l’Entrepreneuriat (CASE) offre une formation gratuite à des artistes et travailleurs culturels pour arriver à rentabiliser leur dur labeur?

Bijou encore méconnu du milieu culturel, le CASE a à cœur de permettre à des artistes de tous horizons de mieux saisir les rouages de leur métier. Que vous soyez comédien, auteur-compositeur-interprète, gérant d’artistes ou même marionnettiste, ce programme risque de changer votre manière de percevoir le milieu…

C’est que souvent, le talent ne suffit pas. Maîtriser son art, c’est bien. Maîtriser son marché, c’est encore mieux. Les artistes ou travailleurs culturels qui réussissent à tirer leur épingle du jeu présentent souvent un grand savoir-faire entrepreneurial. Vous avez l’impression que ce n’est pas votre force? Souvent, détenir les bonnes informations et les connaissances adéquates peut changer la donne!

Le CASE, concrètement, c’est quoi? En plus des cours gratuits en entrepreneuriat culturel donnés par des professionnels de l’industrie en deux branches – se lancer à son compte dans l’industrie culturelle et représentation et production artistique – , le programme offre même une aide financière pour vous aider à vous consacrer à votre formation. Pas question alors d’accumuler les heures à l’épicerie du coin pour ensuite bailler votre vie en classe. On vous offre plutôt un soutien qui vous permettra de ne pas trop vous inquiéter pour votre loyer et votre nourriture. Disons-le : un véritable luxe.

Crédit photo : The Climate Reality Project

S’inscrire au CASE, ce n’est pas seulement l’assurance d’en sortir grandi en tant qu’artiste ou travailleur culturel. Le CASE, c’est aussi apprendre à gérer son temps, à développer ses relations professionnelles, apprendre à se vendre, etc. Diplôme officiel en poche, vous pourrez compter sur un nouveau réseau, des mentors expérimentés et bref, un soutien de poids dans une industrie qui n’est pas toujours de tout repos.

Envie de vous inscrire? C’est ici que ça se passe.

Mélissa Pelletier

* Cet article a été produit en collaboration avec le CASE.

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :