*Annonce publiée dans la section babillard*

Le Centre d’art Diane-Dufresne invite à la découverte d’Annie Conceicao-Rivet, une artiste multidisciplinaire qui s’intéresse à la trace laissée par le corps humain dans son utilisation d’un objet placé au recyclage. La rencontre des masses : études et prototypes comprend des sculptures, des aquarelles, des collages et des dessins. Une exposition à ne pas manquer du 5 avril au 3 juin!

Se réapproprier la matière résiduelle comme matériau de production artistique

Plusieurs œuvres présentées dans cette exposition ont été produites dans le cadre d’une résidence d’artiste effectuée en Finlande, en 2012. Une série d’autres œuvres réalisées par la suite, en atelier, à Montréal, viennent compléter la collection où deux grands principes sont à la base des expérimentations : l’empreinte et la matière résiduelle à son sens large, comme matière rejetée lors de la production artistique. L’exposition s’inscrit ainsi dans une démarche de réappropriation de cette matière résiduelle, matière de création et de consommation, en tant que matériau de production artistique.

Au moyen de procédés d’empreinte simples (pochoir, tracé de contours, ombre chinoise ou frottis), l’artiste cherche à saisir les modifications géométriques, ainsi que les propriétés du matériau de fabrication de l’objet récupéré. La présence du corps est aussi fondamentale dans la pratique d’Annie Conceicao-Rivet. En performance, il est un matériau peint ou transformé par l’ajout de prothèses artisanales, prêt à se mouvoir devant public ou à être analysé et montré partiellement par l’entremise de la caméra. Ce corps de la performance est aussi morcelé, car moulé en partie, devenant ainsi la base d’une production sculpturale anthropomorphique.

Active depuis 2003 dans le milieu des arts visuels, l’artiste originaire de Lanaudière détient une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. Elle est également récipiendaire de nombreuses bourses dans le domaine : bourse en recherche-création du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), en 2010, bourse de l’atelier-résidence du CALQ en Finlande, en 2012, deux bourses de la SODEC, en 2013 et 2016. Depuis 2008, elle travaille auprès des étudiants de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM et elle enseigne les arts visuels au collégial.

Le Centre d’art Diane-Dufresne est le seul centre de diffusion en arts visuels et en métiers d’art en importance de la région du sud de Lanaudière. Il propose de découvrir les expositions en cours à travers des visites commentées et dirigées par un guide spécialisé.

Horaire régulier :
5 avril au 3 juin
Mercredi au vendredi : 13 h à 17 h
Samedi et dimanche : 10 h à 17 h
Entrée libre

Pour plus de détails, cliquez ici, ou composez le 450 470-3010.
Le Centre d’art Diane-Dufresne est situé au 11, allée de la Création, Repentigny, QC  J6A 0C2.
Pour découvrir le cheminement de l’artiste, c’est ici.
Événement Facebook Mot-clic : #CADD Twitter : @VilleRepentigny

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :